Financer son permis poids lourd avec le CPF Transition Pro Intérimaire

permis-cpf-transition-pro-interimaire

Le CPF ou Compte Personnel de Formation est un dispositif permettant à toute personne active d’acquérir des droits à la formation tout au long de sa vie professionnelle jusqu’à sa retraite.

Ci-dessous tout ce qu’il y a à savoir sur le CPF Transition Pro Intérimaire, une méthode de financement pour votre permis poids lourd

Qu’est-ce que le CPF Transition Pro Intérimaire ?  

Anciennement appelé FONGECIFle CPF Transition Pro Intérimaire est une modalité particulière de mobilisation du CPF qui permet aux salariés d’opérer une reconversion professionnelle 

A lire également : Permis de conduire et Compte Personnel de Formation (CPF) : Ce qu’il faut savoir

 

CPF Transition Pro Intérimaire : à qui cela s’adresse ?   

Le CPF Pro Intérimaire s’adresse aux intérimaires ou aux salariés en CDI Intérimaire qui ont une ancienneté d’au moins 1600 heures dans le travail temporaire au cours des 18 derniers mois en tant que salarié, dont 600 heures au sein de l’entreprise de travail temporaire dans laquelle la demande de congés a été déposée. 

Pour les salariés en CDI intérimaire (CDII), il faut compter les périodes d’intermission dans le calcul de l’ancienneté. A noter que pour calculer l’ancienneté, il faut compter à partir de la date de départ en formation du salarié. 

Comment ça fonctionne ?  

  •  Pour commencer, il faut prendre contact avec un conseiller en évolution professionnelle en mesure d’accompagner le bénéficiaire dans la mise en place de son projet (identification de la formation, choix de l’organisme de formation, montage du dossier…).
  • Ensuite, il faut demander un formulaire de demande de financement de CPF de transition Pro Intérimaire à l’association Transitions Pro de la Région.
  • Si la formation doit se dérouler pendant tout ou partie du temps de travail, il faut demander une autorisation d’absence à l’employeur 120 jours avant le début de l’action de formation si cette dernière doit se dérouler pendant plus de six mois. La demande d’absence doit être déposée 60 jours avant le début de l’action si la formation doit durer moins de six mois ou si elle doit se dérouler à temps partiel.
    • Dans le cas d’un salarié intérimaire, il est nécessaire d’être en cours de mission au moment de la demande. Les travailleurs qui sont en Contrat à Durée Indéterminée intérim ont le droit de déposer leur demande d’autorisation d’absence à tout moment. 

CPF Transition Pro Intérimaire : quelle prise en charge ? Quel financement possible ?   

Pour financer l’action de formation, il est possible de mobiliser les droits inscrits au CPF. En outre, le coût de la formation et les frais inhérents à la formation peuvent être assurés par l’association Transitions Pro de la Région.  

Si le salaire moyen de référence de l’intéressé est inférieur ou égal à deux fois le SMIC, le salaire est maintenu à 100% au cours de la formation. Si la durée de cette dernière est inférieure à un an ou est de 1200 heures de manière discontinue ou à temps partiel, la rémunération est maintenue à 90%. Cette rémunération est maintenue à 60% pour les années suivantes ou à partir de la 1201ème heure de formation. Dans tous les cas, le montant du salaire ne peut pas être inférieur à deux fois le SMIC 

Quelles sont les formations éligibles au CPF Transition Pro Intérimaire ?  

Les formations professionnelles 

Nombreuses sont les formations éligibles au CPF Transition Pro Intérimaire et parmi elles, on peut compter plusieurs formations pros. Il y a notamment :

  • les formations de transport de marchandises et de transport (Formation C, CE, D) ;
  • les Titres Professionnels (transport routier de marchandises sur porteur, tous véhicules, transport en commun sur route) ;
  • les formations obligatoires pour exercer le métier de chauffeur routier, soit la Formation Initiale Minimale Obligatoire (FIMO) et la Formation Continue Obligatoire (FCO). 

Pour conclure  

Le CPF Pro Intérimaire constitue une solution efficace pour financer sa formation. Il existe de nombreuses autres méthodes de financement qui peuvent être mobilisées (le CPF, l'OPCA Transport...). Pour les personnes qui ne sont ni intérimaires ni salariés en CDI intérimaire, le CPF de Transition Professionnelle est une solution adaptée.


CTA-1-Ebook-Financement-Permis-Formapro

Commentaires